Agir pour les Enfants du Monde

L’organisation «Stiftung Welt Kinder Fonds» («Agir pour les Enfants du Monde») n’est pas titulaire du label de qualité Zewo et n’est donc pas soumise à notre contrôle. Cependant, l’organisation est connue de nous. Elle ne remplit pas les critères de Zewo. Les points suivants s’écartent notablement des normes de Zewo (dernière mise à jour juillet 2011):
  • L’organisation collecte au moyen de photos de personnes concernées fondées sur l’affectif et de courriers insistants accompagnés de cadeaux. Les destinataires reçoivent, à intervalles courts, plusieurs courriers et cadeaux envoyés d’Allemagne. Ce qui entraîne régulièrement des demandes d’information et des plaintes, auprès de Zewo, pour méthodes de collecte de fonds importunes. Zewo rejette les techniques de collecte de fonds qui mettent les donatrices et donateurs sous pression sur le plan affectif ou autre.
  • Les comptes annuels de «Stiftung Welt Kinder Fonds» (Agir pour les Enfants du Monde) ne sont pas conformes aux principes de Swiss GAAP RPC et sont trop peu parlants. Sur la base des indications, il n’est pas possible de se faire une idée conforme à la réalité du patrimoine ni de la situation et de la performance financières. Zewo exige des comptes annuels transparents et conformes à Swiss GAAP RPC.
  • Zewo exige des comptes annuels transparents et conformes à Swiss GAAP RPC.
  • L’organe directeur de l’organisation se compose, selon l’extrait du registre du commerce et du rapport annuel, des trois membres suivants: Joseph Lam, Susan Pucket Lam, Ruth Lam Kendrick. Pour assurer le contrôle interne, l’organe directeur des organisations titulaires du label de qualité Zewo doit se composer d’au moins cinq membres indépendants les uns des autres.
  • Conformément à l’extrait du registre du commerce, le président, Monsieur Joseph Lam, dispose d’un droit de signature individuel. Zewo exige impérativement un droit de signature collectif.
  • L’organisation travaille avec un réseau international d’organisations portant également le nom de «World Children’s Fund». Conformément aux exigences de Zewo, la majeure partie des dons collectés en Suisse doit être affectée à des projets planifiés, contrôlés et évalués en Suisse. Nous ne pouvons pas constater, sur la base des documents dont nous disposons, si cette condition est remplie.